Récipient le plus utilisé pour le transport de produits de base tel que le vin.

L’amphore est fabriquée à partir d’argile épurée, puis une fois mise en forme, elle est laissée à sécher à l’air libre et enfin mise à cuire plusieurs heures. Pour la rendre étanche on verse à l’intérieur de la poix liquide ou de la cire. Enfin elle est bouchée par une bourre de paille recouverte d’une épaisse couche d’argile.

Selon la forme il est possible de déterminer son origine géographique, son contenu et sa datation.

Mais c’est un récipient lourd, fragile et peu empilable, ce qui le rend peu pratique, il sera donc rapidement remplacé par le tonneau.

La nôtre témoigne encore de son séjour dans l’eau de par ses sécrétions marines et par son parfait état de conservation.

Il fallait compter 1383 euros pour en devenir propriétaire.

Leave a Reply